Durant les vacances de la Toussaint, du 26 octobre au 2 novembre, le mouvement des jeunes pour le climat Youth For Climate — à l’origine des grèves scolaires pour l’environnement — tiendra son troisième un congrès national à Grenoble. Ce sera l’occasion pour une centaine de jeunes de la France entière de réfléchir en profondeur aux objectifs de Youth For Climate, à sa place dans le mouvement social et environnemental, ainsi qu’aux stratégies de lutte à adopter pour rendre celui-ci plus efficient. Une conférence de presse de conclusion aura lieu le samedi 2 novembre à 15h.

Une centaine de jeunes de toute la France se réunira du 26 octobre au 2 novembre pour participer à des débats, groupes de travail et conférences. L’organisation est rustique mais efficace : logement chez l’habitant ou dans des bâtiments collectifs, récupération d’invendus ou de dons pour la nourriture et amphithéâtres du campus ou de la maison des associations pour les réunions. La mairie de Grenoble et de nombreuses associations locales — Alternatiba Grenoble, La Graille, le Centre Social Tchoukar 38, etc. — apportent un précieux soutien logistique pour trouver logements, nourriture et salles de travail. Les transports en commun du réseau TAG seront également gratuits pour les participants.

Impliqué dans une lutte aux enjeux sans précédents, le mouvement Youth For Climate est en perpétuel questionnement sur son rôle à jouer, sur la meilleure manière d’atteindre ses objectifs et sur ces objectifs eux-même. La réflexion tournera ainsi autour de comment supprimer la racine des problèmes sociaux, environnementaux et démocratiques actuels. L’objectif : repartir avec un but et une stratégie claire pour le mouvement, ainsi qu’avec une base commune de connaissances autour des différents enjeux de la lutte.

Au centre du débat se trouveront les manières de lutter contre notre civilisation industrielle toujours plus destructrice, ainsi que les manières d’unir nos forces avec d’autres groupes qui se battent aussi contre cet ennemi commun. Nous nous pencherons ainsi sur des thématiques comme notre système économique, la démocratie, la justice sociale, les effondrements, ou encore la convergence des luttes.

Soucieux de mettre en place et d’expérimenter nous-même les pratiques que nous prônons, nous avons mis les principes de l’intelligence collective au coeur de notre processus : groupes de travail, assemblées plénières et prise de décision par consentement nous aideront à avancer efficacement en respectant chacun. Ce sont plusieurs conférences, une dizaine de formations ainsi que de nombreux débats qui seront gérés en autonomie durant une semaine. Deux facilitateurs — des professionnels de l’intelligence collective —seront présents durant la semaine pour assurer le bon déroulement du programme et de ces temps d’échange.

Le programme, conçu avec l’aide des facilitateurs, comprend des moments de cohésion de groupe, des débats thématiques, des conférences « état des lieux » de scientifiques ou de militants sur les différents problèmes qui nous touchent et sur les différents mouvements de lutte, ou encore des temps de plénière pour mettre le travail en commun et décider ensemble. Une demi-journée de pause ainsi qu’une fête d’halloween sont aussi prévues pour que l’ambiance reste bonne et que tout le monde puisse décompresser.

Une conférence de presse sera organisée le samedi 2 novembre à 15h pour faire le bilan de ce forum et annoncer les décisions prises par le mouvement. Pour assister à la conférence de presse ou pour venir en tant que média durant la semaine, remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dès que possible.

NB : les médias ne pouvant pas être sur Grenoble pourront tout de même suivre la conférence de presse via les comptes de Youth For Climate France sur les réseaux sociaux. Inscrivez-vous tout de même sur le formulaire si vous souhaitez pouvoir poser vos questions ou recevoir plus d’informations. Le lien du live sera posté sur les réseaux sociaux au début de la conférence.