Réponse au PLFR2 voté en première lecture à l’AN sans contrepartie climatique

par | Avr 20, 2020

Dans la nuit du 17 au 18 Avril, l’Assemblée Nationale a adopté en première lecture le Projet de Loi de Finances Rectificative proposé par le gouvernement pour répondre à la crise financière et économique actuelle. Les dispositions de cette loi prévoient entre autres des accords de subventions massives à destination de grandes multinationales françaises, visant à aider leur relance post-crise.

Cependant, alors même que des amendements avaient été déposés en ce sens, aucune contrepartie climatique n’a été intégrée au projet de loi, si ce n’est un peu de poudre aux yeux de la part du gouvernement et de LREM, comme l’amendement 443 adopté.

Le mouvement Youth For Climate France dénonce le décalage entre les propos du gouvernement, promettant de se “réinventer”, et ses réelles actions, ne respectant absolument pas les termes des Accords de Paris de la COP21.

YFC reconnaît que la crise économique actuelle et à venir est désastreuse, mais rappelle que la relance qui suivra ne pourrait en aucun cas se passer de mesures écologiques, tant la catastrophe écologique à venir s’annonce bien plus terrible.

La période actuelle peut devenir une opportunité pour changer de trajectoire quant à la destruction de l’environnement et du vivant. Deux chemins s’offrent à nous : continuer avec le même modèle capitaliste, destructeur du vivant, ou changer le système économique dès maintenant. La position actuelle délicate des multinationales polluantes peut  permettre à l’État d’obliger les entreprises à respecter l’intérêt commun et non de poursuivre leur course au profit individuel. L’argent public ne peut être utilisé que dans l’intérêt de tou·tes.

Le mouvement YFC France rappelle que la jeunesse est attentive aux travaux de l’Assemblée nationale, et interviendra de toutes ses forces pour que les lois prennent en compte l’intérêt des jeunes quant à leur futur face à la crise climatique. 

Le Projet de Loi étant examiné en séance publique au Sénat Mardi 21 Avril, le mouvement YFC France ainsi que d’autres organisations feront tout leur possible pour intégrer au texte des engagements climatiques contraignants pour les entreprises.

Les membres du mouvement se tiennent prêt·es pour répondre à toute sollicitation visant à expliciter leurs positions.

Contacts Presse :
Marie Chureau : 06 52 41 47 68
Marin Bisson : 06 51 12 62 66
Noé Gauchard : 06 79 62 71 79

 

Presse – Youth for Climate France

Youth for Climate France est le mouvement de la jeunesse et des étudiants engagés pour le climat. Depuis début 2019, nous rassemblons les différents groupes locaux en France qui répondent au mouvement “Fridays for Future”, lancé à l’appel de Greta Thunberg.