Le 23 septembre, le Sommet pour l’action climatique au siège des Nations Unis à New York qui a réunit des dirigeants du monde entier pour lutter contre le changement climatique a échoué : aucune décision à la hauteur de l’enjeu n’a été prise pour sortir des énergies fossiles et sauver l’intérêt commun, nous le déplorons réellement, cela prouve encore une fois que nos dirigeants ne nous comprennent pas et qu’ils savent surtout  faire de très beaux discours. Malgré les avancées minimes, nous saluons néanmoins les efforts de certains comme ceux du Secrétaire Générale de l’ONU qui a convoqué ce sommet suite à une grève mondiale menée par la jeunesse. Nos dirigeants n’ont pas le choix d’agir, le changement arrive qu’ils le veuillent ou non!
 
Durant la Week For Future (semaine pour le futur) qui s’est achevée la semaine dernière, la jeunesse a changé l’Histoire. Du 20 au 27 septembre, plus de 7,6 millions de personnes se sont réunies dans 185 pays, un record tout simplement historique. La jeunesse mondiale, accompagnée des adultes et le soutien de plus de 73 syndicats, a su montrer plus que jamais sa détermination et sa volonté d’avoir un futur.
 
En France nous étions plus de 55 000 personnes le vendredi 20 Septembre à sortir dans la rue plus que déterminés. Le samedi 21 septembre, plus de 150 000 personnes sont descendues dans la rue pour marquer une convergence forte des luttes pour la justice climatique et sociale et exiger la fin d’un système qui est à l’origine des problèmes actuels. Le mercredi 25 septembre une Clean Walk Challenge nationale a permis de rassembler presque 500 personnes pour ramasser plus de 11 200 litres de déchets, la région arrivée à la première place de ce challenge est la région Provence Alpes Côte d’Azur avec plus de 3 960 litres de déchets ramassés.  La prochaine grève mondiale aura lieu le vendredi 29 novembre, plus d’informations à propos de cette date arriveront dans les prochaines semaines. 
 
Les mobilisations s’intensifient : Nous répondons à l’appel du mouvement Extinction Rebellion. Ce lundi 7 octobre prochain démarrera la Rébellion Internationale d’Octobre (RIO) : dans plusieurs grandes villes du monde, des personnes se rebelleront contre l’extinction de manière non-violente. Une “avant-première” aura lieu dès le samedi 5 octobre en France. Nous rejoindrons cette rébellion et appelons toutes les personnes s’étant déjà mobilisées durant nos grèves à participer massivement à cette action. Le combat que nous menons nécessite réellement l’implication de toutes et tous y compris des personnes n’ayant jamais participées à ce genre d’actions. Cette occupation festive est une occasion exceptionnelle de faire bouger les choses et de créer le changement.  

Respect existence or expect resistance

Contacts Presse :
– Mathis Grossnickel (France): 07 82 09 87 88

– Contacts du reste de la France à retrouver sur la carte des Groupes Locaux