Accueil 9 Communiqué de Presse 9 URGENT : Youth for Climate France appelle à soutenir la Maison du Peuple de Nantes en cours d’expulsion

URGENT : Youth for Climate France appelle à soutenir la Maison du Peuple de Nantes en cours d’expulsion

par | 28 Juil 2021

Ce mercredi 28 juillet, la Maison du Peuple de Nantes est en cours d’expulsion. 2 interpellations violentes sont à noter.

Ce lieu autogéré joue pourtant un rôle central dans le combat pour une justice écologique et sociale nantais, en hébergeant des personnes exilé·es et sans abri, et en soutenant directement les associations locales comme Alternatiba Nantes ou encore Youth for Climate Nantes en leur prêtant des locaux.

La Maison du Peuple a d’ailleurs accueilli du 3 au 8 Juillet la centaine de militant·es de Youth for Climate France venu·es des 4 coins de la France pour les assises nationales du mouvement. Sans ce lieu de lutte, de partage et de travail, celles-ci n’auraient peut-être pas pu avoir lieu.

L’expulsion se justifierait par un projet de construction d’un centre commercial de 4 000 m², nouveau lieu de béton favorisant la surproduction, à l’heure même où les canicules se multiplient, et où l’Europe est dévastée par d’extrêmes inondations causées par la bétonisation et le dérèglement climatique. La construction d’un tel lieu ne justifie à aucun moment l’expulsions de centaines de personnes et de familles entières dans le besoin, qui se retrouveront en plein été et en pleine canicule à la rue.

Le droit à être logé·e dignement devrait prévaloir sur n’importe quel projet immobilier. Mais pour l’instant, la politique de l’État continue d’être l’expulsion et la destruction systématique des lieux de protection du vivant.

Contacts presse :

Olive (YFC Nantes) : 06 49 66 30 49
Marin BISSON (YFC France) : 06 51 12 62 66
Mail : presse@youthforclimate.fr

 

Presse – Youth for Climate France

Youth for Climate France est le mouvement de la jeunesse et des étudiants engagés pour le climat. Depuis début 2019, nous rassemblons les différents groupes locaux en France qui répondent au mouvement “Fridays for Future”, lancé à l’appel de Greta Thunberg.