Logo YFC international

Lyon

Un groupe local de Youth for Climate, présent dans plus de 130 villes en France : voir la carte

Accueil

Nos revendications

Nous rejoindre

Espace Presse

À l’occasion des cinq ans de l’Accord de Paris, Youth for Climate Lyon réécrit le discours d’E. Macron

L’échec des Accords de Paris

Cinq ans après la signature, le 12 Décembre 2015, des Accords de Paris par plus de 195 pays autour du globe, la situation ne s’est guère améliorée. Alors que ne rien faire nous conduisait à un réchauffement climatique d’environ 3,4°C pour les perspectives les plus optimistes, les engagements actuels des pays signataires nous conduisent eux, à un réchauffement d’entre 2,7°C et 3,2°C… Un effort apparemment « remarquable » que même le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) qualifie d’insuffisant, en annonçant que « pour éviter un désastre climatique [avec un réchauffement de plus de 3°C], les niveaux d’ambition de l’Accord de Paris doivent être à peu près triplés pour atteindre une trajectoire à 2°C, et quintuplés pour une trajectoire de 1,5°C ».

Les Accords de Paris sont un échec. La jeunesse française n’a plus confiance en son État pour résoudre la crise climatique. Après de nombreuses tentatives de discussions, des actions de désobéissance civile, des grèves massives, des lettres, le gouvernement est resté entièrement sourd et continue dans sa trajectoire climaticide.

Un changement de cible pour un changement de cap

Alors face à un État irresponsable et coupable, Youth for Climate Lyon ne lui demandera pas une énième fois d’agir. Le collectif lui tournera le dos, et ira exiger une réaction auprès d’autres acteur·ices que peuvent être les collectivités territoriales, ou les institutions européennes. Un changement de cible pour un changement de cap ; nous devons prendre la bonne trajectoire, celle qui nous conduit à un réchauffement de 1,5°C en 2100. Et lorsque l’État n’agit pas, il est temps de s’organiser localement, et supranationalement pour engager les changement nécessaires à la construction de notre avenir. Le Glasgow Agreement, ou l’évènement Mock Cop sont aussi des moyens pour la jeunesse de s’organiser sans l’aide de l’État, pour créer une nouvelle gouvernance mondiale du climat dirigée par l’intérêt général et non celui des lobbies.

Youth for Climate Lyon se mobilisera

Le 12 Décembre au matin, Youth for Climate Lyon prendra la parole à deux reprises sur le sujet, et proclamera un discours réécrit du président E. Macron. Car le discours de la vérité et de l’honnêteté qu’il devrait porter est bien différent de celui qu’il tient. L’objectif : montrer aux collectivités territoriales et aux citoyen·nes à quel point le gouvernement est incapable de tenir ses engagements, et à quel point le rôle des mairies, métropoles, départements ou encore régions est essentiel. Les deux interventions auront lieu en milieu de matinée aux alentours de la rue de la République et de la Mairie de Lyon, mais les lieux sont susceptibles de changer en fonction des conditions météorologiques.

L’échec de l’État ne signifie pas celui de la jeunesse. Elle ne se laissera pas voler son avenir.

#FightFor1Point5

Contacts Presse :

Erwan NICOLAS : 07 82 30 42 72
Thelma DUMONT : 06 38 10 27 68
Marin BISSON (contact sur place) :  06 51 12 62 66

Mail : presse@youthforclimatelyon.fr

Notes

[1] Trajectoires de réchauffement en fonction des mesures, engagements, et promesses des pays signataires de l’Accord de Paris :
– Le Monde – « L’ONU plaide pour des plans de relance plus verts afin de limiter le réchauffement à 2°C » : https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/12/09/climat-une-relance-verte-permettrait-de-contenir-le-rechauffement-a-2-c_6062733_3244.html
– Climate Action Tracker – « Global Update : Paris Agreement turning point » : https://climateactiontracker.org/publications/global-update-paris-agreement-turning-point/

[2] PNUE/ONU – Emissions Gap Report 2020 (anglais) : https://www.unenvironment.org/fr/emissions-gap-report-2020